Aller au contenu

LA PAROLE AUX ADOLESCENTS de GRAND-BASSAM 1ère ÉDITION

LA PAROLE AUX ADOLESCENTS de GRAND-BASSAM 1ère ÉDITION

Fermé
par 31 mars 2015 News, Tourisme

les elèves en plein sketch

Pour cette année scolaire 2014 / 2015, le CDI de l’ambassade des USA à Abidjan a initié comme activité d’animation autour du livre ‘ la parole aux ados ‘. Ainsi, avec son partenaire le Centre de Documentation, Recherches et Formations, CDRF de la Communauté Abel de Grand Bassam, on a choisi l’ouvrage le chemin parcouru d’Ismaël Beah.
Ce livre retrace de façon vivante l’histoire d’un enfant soldat enrôlé au cours de la guerre civile de la Sierra Léone. Et c’est à partir dudit livre que les élèves du département de Grand Bassam ont été invités à créer des activités de vie scolaire.
Après plusieurs démarches au sein de 6 établissements secondaires du département, le mercredi 18 mars 2015, 312 élèves se sont retrouvés à la salle polyvalente du Carrefour Jeunesse pour la messe finale. Après les allocutions du représentant du Maire, et du Directeur General de la Communauté Abel, ce sont successivement : Le lycée moderne de Bassam 1 et 2 qui nous a donné l’opportunité de voir 12 de ses élèves dessinateurs exécuter un tableau représentant la 1ère de couverture du livre culte le chemin parcouru de Ismaël Beah.
Le collège Ehivet de Bonoua a quant à lui déroulé une véritable pièce de théâtre en 03 tableaux, mettant en valeur la misère des populations et la souffrance des enfants soldats lors des guerres civiles en Afrique. A la fin de la représentation, les élèves ont dit en chœur « NOUS SOMMES DES ENFANTS ET NOTRE PLACE EST A L’ECOLE ET NON A LA GUERRE ».
Le lycée moderne de Bonoua et le club informatique de CDRF ont ensemble proposé à leurs amis l’exercice de la gestion de la rumeur en période de crise. En effet, pendant que les élèves du lycée moderne de Bonoua se transmettaient les infos, ceux du club informatique de Grand Bassam saisissaient ces mêmes infos qui apparaissaient sur un écran géant et lues par toute la salle.
Quant aux filles du collège Sainte Rita de Bonoua, elles ont présenté un exposé sur ‘l’implication des femmes dans les guerres civiles en Afrique’. Le collège les patronages de Bassam s’est livré à la lecture animée. il s’agit de rappeler les grands points de l’histoire chronologique de la Sierra Léone par une jeune fille de la classe de 2nd et de mimer ces grands évènements au public à travers les gestes de 04 gamins de la 6ème et 5ème A la fin de la cérémonie, les jeunes filles apprenantes de l’atelier de couture du carrefour jeunesse ont chanté en chœur l’hymne à la tolérance. C’est sur le coup de 13h, qu’a pris fin la parole aux adolescents de Grand-Bassam 1ère édition en attendant la 2ème édition, celle de Mars 2016

Akuesson

 

Précédent
Suivant