Aller au contenu

Nous sommes le Samedi 29 Janvier 2022
GLOBAL TOURISME RELANCE LA DESTINATION GRAND-BASSAM

GLOBAL TOURISME RELANCE LA DESTINATION GRAND-BASSAM

Fermé
par 1 avril 2015 News, Tourisme

11116057_948545548513685_1103023276_n

Il est vrai que la mythique commune de Grand Bassam renoue avec le tourisme vrai. En effet, CAPITAL VOYAGES et son partenaire la structure GLOBAL TOURISME de Bassam, experte en tourisme et autres services rattachées, se sont associés pour offrir ce que la 1ère capitale politique et économique de la Côte d’Ivoire a de meilleur et de sacré. Au total 50 visiteurs tous anglophones et leurs encadreurs se sont rendus à Grand Bassam à la découverte de 3 attraits majeurs que sont les us et coutumes Abouré Ehè, les vestiges de l’époque coloniale et les principaux costumes des aires ethnoculturelles du pays.
Dans un 1er temps, la trajectoire de nos hôtes les a conduits au palais royal de Moossou où ils ont apprécié 3 grands tableaux ; la place des Rois (comprenant la liste des 07 grandes familles de Moossou, la liste des 21 Rois qui se sont succédés à la tête de cette communauté, les migrations Abouré et le monument dédié à Sa Majesté Nanan KANGA ASSOUMOU 21ème Roi de Moossou) Après la place des Rois et la séance de carte postale, nos 50 bienheureux du jour sont entrés en plein palais pour comprendre l’histoire du matriarcat, les raisons e la fondation de Moossou en bordure de la lagune Ebrié et comprendre les poids à peser. Ils ont également été instruits sur la vie coloniale à Moossou à partir des bustes des bâtisseurs de la Côte d’Ivoire comme Arthur Verdier, Amédée Brétignère, M. T Laplène et L.G. Binger.
En lieu de 3ème scène, ce fut une initiation à la succession au sein du royaume de Moossou, à travers les monuments aux 1ers rois, les signes de la royauté, les costumes portés par le Roi lors de son intronisation, la base alimentaire des peuples Ehè, …………au sein du musée privé du Roi de Moossou.
Passée l’étape de Moossou, le cap a été mis sur la cité coloniale via le pont de la victoire et le récit de la marche des femmes sur Grand Bassam le 24 décembre 1949, les manguiers centenaires, l’adressage des rues, la localisation des quartiers et secteurs coloniaux, la fonction de chaque bâtiment exceptionnel ou remarquable, les dates de construction, les matériaux importés et les kits architecturaux. C’est le musée national du costume, ancien hôtel des gouverneurs qui a servi de cadre pour admirer le textile, les masques du pays et quelques photos de l’époque coloniale. GLOBAL TOURISME relance la destination Grand-Bassam
C’est autour de 16H34 de ce jeudi 26 Mars 2015, que nos visiteurs ont pris congés de nous, tous heureux d’avoir passé du temps agréable à Grand Bassam la belle, la coloniale, la culturelle et la balnéaire inscrite au patrimoine culturel mondial.

Précédent
Suivant