Aller au contenu

Mardi gras au palais royal de Grand-Bassam

Mardi gras au palais royal de Grand-Bassam

Soyez le premier!
par 16 février 2018 News

 

Ce mardi 13 février 2018, jour de célébration de la fête du mardi gras, le CPPE de Grand Bassam avec  à sa tête sa directrice Mme KOUASSI a décidé au travers de cette fête de rendre un hommage aux peuples N’Zima Kôtôkô.

Ainsi, par des accoutrements et des déguisements propre aux peuples N’Zima, les tout-petits ont représenté les sept familles  N’Zima à travers  les différentes sections que composent l’école. Tôt le matin c’est à l’orphelinat  National des filles de Grand Bassam que les enfants accompagnés de leurs parents se sont donnés rendez vous. Après l’appel, et quelques séances de photos, la procession pouvait débuter.

La première escale fut la Mairie de Grand Bassam où en l’absence du premier magistrat Georges Philippe EZALEY c’est le deuxième adjoint au maire M. WOGNIN Guy Daniel qui a reçu les tout-petits et leurs encadreurs. Il leur a prodigué de sages conseils et a fait un geste au nom du conseil municipal.

La deuxième escale fut celle de la préfecture de Grand Bassam. Là-bas, c’est le secrétaire général de préfecture qui a pris la parole en présence du préfet. Il a souhaité une bonne fête aux festivaliers.

La procession a continué jusqu’à sa destination, la cour royale des N’Zima Kôtôkô sis dans la ville historique. Au palais les tout-petits ont été reçus par le premier conseiller du roi M. Roger Gnoan M’Balla et des notables. A près les civilités d’usages, M. Daniel KOUAO Notable à la cour a demandé les nouvelles. Mme KOUASSI Directrice du CPPE a répondu aux nouvelles et a présenté le contexte de la visite du jour.

Les enfants à travers les différentes classes ont représenté les sept grandes familles N’Zima. Des sketchs ont été présentés par les ceux-ci aux notables et parents présents. Ces sketchs portaient sur les civilités en pays N’Zima et les alliances à plaisanterie entre les sept familles. Des dons ont été faits aux représentants des 7  familles  présents. Les enfants ont souhaité la réhabilitation de la cantine de l’école par sa majesté Awoula Amon TANOE.

La fête du mardi gras 2018 s’est achevée par un rafraîchissement offert par la Royauté.

kassamooley

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*