Aller au contenu

Nous sommes le Dimanche 23 Janvier 2022
Le Roi des N’Zima reçoit ses pairs et la jeunesse

Le Roi des N’Zima reçoit ses pairs et la jeunesse

Soyez le premier!
par 1 novembre 2018 News

Le Roi des N’zima reçoit ses pairs et la jeunesse départementale de Grand-Bassam. Dans l’après-midi du mercredi 31 octobre 2018 au palais Royal de Grand-Bassam situé au quartier France de ladite commune, sa Majesté Nana Tanoé Désiré a reçu une forte délégation du Conseil National de la Jeunesse (CNI) du département et des chefs traditionnels, de communautés et rois de Grand-Bassam ceux-ci venus lui lire des motions de soutien à sa majesté.

Nanan Kobenan Krah Chef suprême du Zanzan a fait la lecture de la motion des têtes couronnées.

‘‘ Considérant les valeurs des respects scrupuleux de nos us et coutumes, considérant le caractère de l’autorité traditionnelle dans nos civilisations Africaine, considérant la notoriété nationale, internationale et universelle du Président des Rois et chefs Traditionnels de Côte d’Ivoire,  déplorant les saccages du lieu de la place de l’Abissa, de la préfecture de Grand-Bassam ainsi  que plusieurs biens, déplorant les comportement d’indiscipline, de violences, d’attaques aux symboles de l’Etat et des propos irrespectueux vis-à-vis des autorités de l’Etat et des autorités coutumières de notre pays avec la perturbation des grandes rencontres et cérémonies, nous vos pairs, Rois et chefs et nos population unanimement et entièrement : Assurons le peuple N’Zima de Kôtôkô et sa Majesté Tanoé Désiré de notre entière et profonde solidarité et notre plein soutien.

Dénonçons les actes de destructions et d’incivisme dont le peuple N’Zima, les autorités coutumières et autorité préfectorale ont été l’objet portant notamment sur le saccage de la place Abissa et de la préfecture.

Appelons les auteurs de ces actes à la responsabilité, au respect des Us et Coutumes, et de l’autorité de l’Etat, tout en condamnant ces agissements visant à fragiliser la cohésion et la paix à Grand-Bassam.

Nous, rois et chefs traditionnels de Grand-Bassam réaffirmons notre profond attachement au vivre ensemble, à la cohésion, à la solidarité et au respect des autorités coutumières de Grand-Bassam.

Daouda Traoré lecteur de la motion de la jeunesse départementale de Grand-Bassam dans laquelle cette jeunesse déclare avoir constaté à Grand-Bassam des troubles et actes de vandalismes sur plusieurs sites, et l’atteinte à l’image de sa Majesté Nanan Désiré Amon Paul Tanoé, après l’annonce des résultats officiels proclamés par la CEI.

Le CNJ interpelle les auteurs à la retenue et la responsabilité. Il rappelle le respect de nos institutions d’Etat, de nos institutions coutumière et traditionnelle, et des personnes qui l’incarnent. Il invite au renforcement du vivre ensemble et de la paix sociale si chers aux populations de notre chef-lieu de département. A Travers cette motion, Le conseil National de la jeunesse tient à adresser très particulièrement sa profonde gratitude aux autorités administrative, religieuses, coutumière, traditionnelle et de communauté pour leur solidarité et leur soutien au peuple N’zima Kôtôkô et à sa Majesté leur roi et Président de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Cote d’Ivoire.

Quant à la notabilité de la Royauté N’Zima, parlant au nom du Roi, elle a remercié ses pairs et la Jeunesse département de Grand-Bassam pour le soutien et la solidarité auxquels ils font preuves en déplaçant au  royaume N’Zima.

reportage GYLO

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*