Aller au contenu

JEAN LOUIS Moulot ‘’Je suis animé par la sérénité”

JEAN LOUIS Moulot ‘’Je suis animé par la sérénité”

Soyez le premier!
par 25 octobre 2018 News

Je suis animé par la sérénité. Depuis la proclamation officielle des résultats de l’élection municipale à Grand-Bassam le 15 octobre dernier donnant Jean Louis Moulot le Candidat du  RHDP gagnant avec 48,52%  face à son adversaire George Ezaley Philippe qui a obtenu 46%, les deux candidats  multiplient les sorties devant la presse.

La salle des réunions de l’hôtel N’sah a abrité le mardi 23 octobre 2018 à 16 heures une conférence de presse animée par le maire élu de Grand-Bassam et son équipe. Face à la presse et aux populations Jean Louis Moulot a donné les raisons de cette énième sortie.

Main tendu à son adversaire: ‘’J’invite le candidat déclaré perdant au calme à l’apaisement et la responsabilité, je l’invite à prendre ma main tendue, Grand-Bassam est un patrimoine commun et il faut le préserver,  Il existe des voies de recours légales.  En notre qualité de citoyen, nous nous sommes toujours abstenus de diffuser des résultats sur les réseaux sociaux ce qui est contraire aux dispositions légales pour ne pas envenimer les tensions afin de maintenir une atmosphère sereine à Grand-Bassam’’.

Abissa et manifestation: ‘’J’invite mon aîné à appeler ses partisans au calme à surseoir toutes manifestations violente, à toutes destructions de biens publics et privés, à cesser de fait peser des menaces sur la tenue de l’Abissa qui est un patrimoine national aujourd’hui, qui est aussi une manifestation d’envergure qui fait vivre des dizaines de Bassamois. Nous n’avons pas le droit de remettre en cause cet important événement.  Je voudrais saisir cette opportunité pour témoigner mon plein et entier soutien à sa Majesté Tanoh Désiré Roi des N’zima Kotoko. Je voudrais apporter mon soutien également au comité d’organisation de l’ABissa et leur indiquer de ma disponibilité en ma qualité de maire élu à les accompagner sur l’organisation de cet important événement.’’

‘’Lorsqu’un  Baobab tombe, ça fait beaucoup de bruits’’ parlant de son adversaire en qui il reconnait une ‘’haute stature’’.

Preuves de fraude contre le camp adverse: ‘’Une élection se gagne auprès des électeurs dans les urnes et les contentieux se règlent auprès de la chambre administrative de la cours suprême, pas sur Facebook pas auprès des ambassades. Nous avons été victimes d’une fraude massive orchestrée et bien organisée, et en dépit de cette fraude nous avons pu nous imposer dans les urnes… mais nous avons un dossier bien étouffé et si ces éléments de fraude avaient été pris en compte notre victoire serait beaucoup plus large qu’elle ne l’a été… A force d’entendre un mensonge on peut finir par croire que c’est une vérité. Je suis animé par la sérénité, nous sommes du côté de la justice…

Audite à la mairie de Grand-Bassam : ”Je suis républicain, je n’use pas de coups tordus pour venir à bout de mes adversaires, même politique. Nous l’avons emporté dans les urnes, nous avons cette assurance, la sérénité qui nous confère la victoire. je n’ai donc pas besoin de harceler le maire sortant à travers un audite. Cependant je voulais indiquer que bien naturellement avant ma prise de fonction j’aurais souhaité qu’un état des lieux soit fait pour démarrer sur des bases saines. Quand vous entrez dans une maison faites un état des lieux. Je n’ai pas de lien avec cet audite diligenté par le ministère de l’intérieur qui est dans son droit…”

Voici quelques points importants de cette conférence de presse animée par Jean Louis Moulot qui était accompagné de l’Honorable Seriba Coulibaly, des conseillers municipaux Assieoue Obuebeng et Marguerite Mounou.

Berass

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*