Aller au contenu

Nous sommes le Samedi 22 Janvier 2022
Inondation à Grand-Bassam, le maire George Philippe Ezaley dans les eaux

Inondation à Grand-Bassam, le maire George Philippe Ezaley dans les eaux

Fermé
par 10 juin 2015 News

Instantané000003

 

Inondation à Grand-Bassam, le maire George Philippe Ezaley dans les eaux. La saison des pluies est au rendez-vous comme dans les années précédentes, les rues des grandes communes s’inondent. La commune de Grand-Bassam n’a pas échappé à la coutume.
En effet, la grande pluie qui s’est abattue sur la ville patrimoine mondial de l’UNESCO toute la nuit du lundi 8 juin au mardi 9 juin 2015, a sinistré toute la population de Grand-Bassam. Les Bassamois se sont réveillés les pieds dans l’eau. Les maisons, les rues, des établissements scolaires et sanitaire,…inondés. Un bâtiment de l’EPP Phare s’est effondré. Dans sa colère, la population de Grand-Bassam pour sortir de son calvaire s’en est prise à certaines infrastructures routières qui, selon elle, empêchaient le passage d’eaux pluviales. La nouvelle route menant du commissariat à la morgue et plusieurs routes bitumées ont été fendues, pire le mur de l’hôpital général a aussi été percé, l’eau n’ayant pas de passage s’est stagnée dans la cour devant les nouveaux locaux de l’hôpital.
M. George Philippe Ezaley maire de la commune de Grand-Bassam a fait le constat des dégâts occasionnés par cette pluie torrentielle en sillonnant tous les quartiers de sa commune. Arrivé dans l’enceinte de l’hôpital, il a donné des instructions pour qu’on referme le trou fait dans le mur avant de repartir.
Il faut toutefois déplorer le comportement de la population qui ne prend pas soin du bien public et devient son propre bourreau. Dans ce combat la contribution de tous est primordiale car le civisme est un devoir mais beaucoup plus une vertu.

BERASS

Précédent
Suivant