Aller au contenu

Nous sommes le Mercredi 26 Janvier 2022
Grand-Bassam, et si les Djihadistes avaient subi le racket… ?

Grand-Bassam, et si les Djihadistes avaient subi le racket… ?

Soyez le premier!
par 21 mars 2016 News

slide-image-1

Photo crédit IntellIvoire.net

… Et si les Djihadistes avaient subi le racket de nos forces de l’ordre pour se retrouver sur nos plages ?  Je me pose la question. Les habitués des plages bassamoises connaissent bien la pratique. Le racket que subi les visiteurs de nos plages, tous les dimanches a t-il  profité aux Terroristes de AQMI ?-

Sinon, comment comprendre que malgré les différents barrages de nos forces de l’ordre dans la ville de Grand-Bassam tous les dimanches, des gens appelés Djihadistes ont pu s’infiltrer, jusqu’à atteindre nos plages ?

En effet, ce dimanche 13 mars 2016, comme tous les dimanches d’ailleurs, quatre barrages étaient installés ; Les Gendarmes en face de la brigade de Gendarmerie, la police avant la montée du pont de la victoire, la police municipale après le pont de la victoire et la police maritime avant d’atteindre nos plages. Etonnant ! Oui étonnant que ces différents postes de contrôle n’aient stoppé l’accès des terroristes à la plage. Les forces de l’ordre étaient-ils préoccupés par autre chose ? Laquelle ?

IMG_20160313_180118Le racket peut-être ? Si oui, on en subit les conséquences. Autant le racket fait perdre de l’argent à l’État, on vient tous de constater qu’il peut aussi couter la vie à de nombreux innocents.

 Le pire est arrivé, le mal est fait et nous soignons nos blessures.

Aka Assié

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*