Aller au contenu

Nous sommes le Samedi 29 Janvier 2022
La fondation La maison de l’artiste nait à Grand-Bassam

La fondation La maison de l’artiste nait à Grand-Bassam

Soyez le premier!
par 30 janvier 2017 News

La fondation La maison de l’artiste nait à Grand-Bassam le dimanche 29 janvier 2017 à la Maison du Patrimoine située au quartier France.

Un beau nombre d’artistes étaient présents à l’Assemblée Générale constitutive, parmi eux : M. Ouédraogo Ablas, metteur en scène, M. Coulibaly Chigata, comédien et metteur en scène, Lauddhudet Guy, peintre et Auguste Errol Mimi critique d’art pour ne citer que ceux-ci… M. Sap-hero président fondateur de la fondation de la maison de l’artiste, par ailleurs artiste peintre et slameur, dans son discours a d’abord salué ses collègues d’avoir effectués le déplacement en cette matinée dominicale pour une cause qui concerne leur corporation… ‘‘La fondation la maison de l’artiste essayera de constituer un écosystème favorable dans l’Univers des artistes ivoiriens’’ s’est exprimé ainsi, en bref, sur les raisons qui l’ont motivé à penser cette Fondation…

  Pendant cette assemblée qui a débuté à 11h30MN, M. Siloué Alain gestionnaire de projet et secrétaire de séance, a lu les projets de statut et règlement qui doivent régir la fondation La maison de l’artiste. Après quelques échanges de préoccupations et suggestions l’assemblée a pris acte et a dit adhérer à l’association qui est pour eux une très bonne initiative. Ils se sont donné rendez-vous le dimanche 5 février 2017 pour une autre rencontre.

Il faut signifier que la fondation La maison de l’artiste à son siège à Assinie Mafia, une ville balnéaire et touristique située au sud-est de la Côte d’Ivoire. Aussi, La fondation La maison de l’artiste a reçu dans le cadre de ses projets de 2017  MISA cœur cosmic, Artiste peintre, venue du Cap Vert pour un atelier “TRANSMISSION” A Assinie /Assouindé sur le Thème : Les enfants de mamy Watta, Le samedi 21 janvier 2017 de 10h à 17h. Ont participé à cet atelier, des Peintres plasticiens Dessinateurs, amateurs des arts visuels et les populations du village d’Assouindé.

Aka Assié.

Photo crédit: Joëlle sylvestre.

 

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*