Aller au contenu

Nous sommes le Samedi 29 Janvier 2022
FAR 2015 : ATELIER DE FORMATION AU MUSEE NATIONAL DU COSTUME DE GRAND BASSAM.

FAR 2015 : ATELIER DE FORMATION AU MUSEE NATIONAL DU COSTUME DE GRAND BASSAM.

Soyez le premier!
par 11 décembre 2015 News

far 11122015

Un atelier de formation a été animé par le conteur international BINDA NGAZOLO sur le thème : LA FORCE DU RECIT au musée national du costume de Grand-Bassam. Cet atelier a permis aux communicateurs (Journalistes, Animateurs Radio et Web-Redacteurs)  d’avoir des informations justes et précises sur la force du récit. Cet atelier de Formation s’inscrit dans la première partie du Festival des Arts de la Rue de Grand-Bassam qui est à sa 10e Edition. Du 7 au 11 Décembre 2015 l’artiste a enseigné aux hommes de média et du patrimoine historique de Grand-Bassam l’importance du récit et l’impact que celui-ci pourrait avoir dans la vie des hommes, à cet effet deux projections de films ont été effectuées dont ‘’soleils’’ de Sotigui Kouyaté film dans lequel l’on a pu voir comment les intellectuels occidentaux qui etaient des ”soleils” de l’époque tels que Hegel et Voltaire se sont fourvoyés sur le récit de l’Afrique et de l’Africain, ce qui a eu un impact considérable sur l’histoire de l’Afrique. Mais Aussi le film ‘’ le malentendu colonial ‘’ de Jean Marie Teno qui met en exergue le caractère fourbe et ambivalent des missionnaires chrétiens venu sur Le continent africain. Cette formation consistait a donner aux hommes de media des rudiments nécessaire afin de mieux diffuser et transmettre un récit. Le conteur international n’a pas manqué de souligner que si le continent africain connaissait toutes ces difficultés c’est par ce qu’il ne va plus aux sources, « les africains doivent se rapproprier leur histoire et la partager aux autres » dit-il. Pour lui il est important que à l’ère de la globalisation les africains doivent raconter leur histoire ce qui leur permettra de faire aussi partie des instances de décisions. la formation s’est terminée dans une très belle ambiance, les apprenants ont été ravis de ces enseignements qui aura bien évidemment des positives répercutions dans la production de leurs articles.Le conteur Binda Ngazolo tout en les remerciant pour présence et leur assiduité, a affirmé qu’il était prêt à toujours venir a Grand-Bassam pour apporter cette connaissance à toutes les personnes qui en ont besoin.

 

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*