Aller au contenu

Nous sommes le Samedi 29 Janvier 2022
Atelier de réflexion sur les perspectifs avenir du FAR de Grand-Bassam

Atelier de réflexion sur les perspectifs avenir du FAR de Grand-Bassam

Soyez le premier!
par 16 janvier 2017 News

A La maison du Patrimoine de Grand-Bassam s’est tenu, le 14 janvier 2017 un atelier de réflexion, organisé par les membres fondateur du Festival des Arts de la Rue (FAR) de Grand-Bassam.

Cet atelier de réflexion qui portait sur la restructuration du FAR a vu la présence de M. Daniel Kouaho, représentant de la Royauté des N’Zima Kotoko et membre  du FAR.  M. Tiegbé ex Directeur de la maison du patrimoine et représentant de l’UNESCO. M. Luis Marques homme de culture et membre fondateur du FAR. Chantale Djédjé.

Valerie Boni, Journaliste et présidente du FAR a fait l’historique du Festival.

En effet, le FAR a été créé en 1996 par : Ymaco Theatri, Toucouleurs et les amis du quartier France. Chaque édition dure 3 jours et comprend plusieurs disciplines sportives, culturelles et musicales. Apres dix éditions, le FAR ne connait plus le même engouement auprès des Bassamois et des visiteurs comme dans ses débuts, il fallait donc marquer une pause et réfléchir à une nouvelle stratégie. Chacun des participants a déploré cette situation et a fait des suggestions : notamment, trouver de nouveaux projets, plus de Ressources Humaines et de bénévoles, équilibre entre le sport et la culture principales discipline du festival, faire une étude sociologique et mener des actions sociale, etc.

Dans cette nouvelle vision, M. Kouao Daniel a souhaité une implication de la commission locale de la ville historique, de la participation des artistes venant de Grand-Bassam, de la Royauté et de la jeunesse Bassamoise et aussi rendre un hommage aux victimes de l’attentat du 13 mars 2015.

  1. louis Marques à quant à lui révélé que le FAR a permis aussi à l’inscription de Grand-Bassam au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, il propose d’impliquer les populations en ayant des liens avec les artistes en les logeant.

Monsieur Tiegbé a proposé des jeux traditionnels comme l’awalé, le damier, etc…

Débuté à 10 heures avec une pause à 13h30 l’Atelier a pris fin à 16h avec une proposition de la nouvelle date du FAR en 2018 faite par la Présidente Valérie Bony et l’ensemble des panélistes.

        

 

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*