loader image

Aller au contenu

Grand-Bassam rend hommage à ses dames glorieuses.

Grand-Bassam rend hommage à ses dames glorieuses.

Soyez le premier!
par 31 décembre 2020 News, Tête d'affiche

Elles étaient plus de 4000 femmes venues de partout, elles ont bravé la peur afin de s’opposer aux colonisateurs et exiger la libération de leurs leaders et époux. La marche des femmes sur Grand-Bassam du 24 décembre 1949, une partie presque oublié de l’histoire de la Côte d’Ivoire s’est vue renaitre de ses cendres comme un Phoenix après plus de 70 ans d’oubli.

En effet, la fondation MASSARAN CAMARA KEITA a tenu à commémorer ce jour au travers de la célébration du 71e anniversaire de la marche des dames glorieuses.

Cérémonie qui s’est déroulée en deux phases lors de la date marquant le réveillon de Noël. Dès 12 h, les autorités municipales et coutumières ont fait leur entrée à la place de la paix communément appelée le « le rond-point » là où est dressé la statue des femmes glorieuses de 1949. Cette petite cérémonie a été l’occasion pour ces personnalités de déposer des gerbes de fleurs en présence de l’une Des dames de 1949 « maman Camara » 103 ans maintenant.

La seconde partie s’est tenue en fin d’après-midi dans la salle Jean Baptiste Mockey cette fois avec la participation de toutes les couches sociales de Grand-Bassam. Cette rencontre populaire fut l’occasion pour Monsieur Akouesson Nandouard, professeur d’histoire et initiateur de cette journée commémorative de planter le décor. Pour lui, un peuple sans Histoire est un peuple qui a tout perdu, il le dit en ces termes « cette journée a été conçue pour nous rappeler de ces dames ; car plus de 70 ans après, il est inconcevable que nous ne célébrions pas ces dames, car un peuple qui oublie son Histoire est un peuple perdu “.

Hébergement Web Canada

Assurant la cérémonie comme une conférence, le professeur a tenu à décrire de façon détaillée les évènements de la marche de 1949. Le porte-parole de la fondation MASSARAN CAMARA KEITA (fondation MCK)  a quant à lui, lors de son discours, présenté les objectifs de la fondation et a aussi encouragé l’initiative de commémorer les dames glorieuses. Enfin a invité la mairie de Grand-Bassam à s’approprier cet événement afin de la rendre plus importante.

Cette journée du 24 fut riche en apprentissages pour tout l’auditoire venu massivement assister à la cérémonie de commémoration des Dames glorieuses. La fondation MASSARAN CAMARA KEITA envisage pour le 72e anniversaire faire de nombreuses innovations tout en espérant que le message d’immortalisation de ces dames atteigne les oreilles habilitées.

Hermann Gnagno

Suivez-nous et aimez-nous:
Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*