loader image

Aller au contenu

KAMARA MAMADOUBA dit KAMSO DANS LA TOURMENTE

KAMARA MAMADOUBA dit KAMSO DANS LA TOURMENTE

Soyez le premier!
par 12 juillet 2020 News, Tête d'affiche

Selon des certaines informations recueillies, le 4e adjoint au maire Kamara Mamadouba dit Kamso risquerait la prison.  En effet, suite à une altercation entre lui et le chef du service technique de la mairie de Grand Bassam, une plainte aurait été déposée contre l’adjoint au maire par Ayemou Jean Baptiste Messou chef dudit service.

Toujours selon ces informations, la colère de l’adjoint au maire fait suite à la destruction d’un projet de construction de restaurant dans lequel il est engagé. Le service technique ayant constaté que ce projet se situe sur un domaine public a procédé  à la démolition des murs et à l’arrêt des travaux et cela après plusieurs mises en demeure.

Cela n’a pas été du goût de l’élu local qui la fait savoir au responsable de cette action de façon non conventionnelle.   Pour repondre vigoureusement à cette agression, le service technique de la mairie déclenche un arrêt de travail de 72 heures tout en souhaitant la suspension de l’adjoint au maire et son interdiction d’accès aux locaux de la mairie de Grand Bassam.

Au rappel l’adjoint au maire Kamara Mamadouba est coutumier des prises de bec avec les membres de l’institution communale, la dernière en date est celle constatée en pleine session ordinaire avec le maire de la commune de Grand Bassam Jean Louis Moulot.  

Notre rédaction mène des actions afin d’avoir la version du mis en cause de l’affaire ;  les heures ou les jours à venir nous situerons sur l’évolution de cette situation qui affecte inéluctablement la mairie de Grand Bassam. 

Hermann Gnagno

Suivez-nous et aimez-nous:
0
fb-share-icon20
20
fb-share-icon20
Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*