Aller au contenu

Nous sommes le Samedi 07 Décembre 2019
L’OUVERTURE DE L’EMBOUCHURE DE GRAND-BASSAM EST UNE RÉALITÉ

L’OUVERTURE DE L’EMBOUCHURE DE GRAND-BASSAM EST UNE RÉALITÉ

Soyez le premier!
par 12 novembre 2019 News

La date du 11 novembre 2019 restera gravée à jamais dans l’esprit des Bassamois  en effet, ils sont sortis massivement assister à la cérémonie officielle de lancement de l’embouchure.

C’est vers 10H que le vice-président Daniel Kablan Duncan et le 1er ministre Amadou Gon Coulibaly font leur entrée sur la place du chantier sis au quartier France sous les ovations de la population et des chants des groupes d’animation composés de la fanfare municipale et d’un groupe ‘’ Woyo’’.  Après le tour d’honneur effectué  par le vice-président et le chef du gouvernement. Ceux-ci ont pris place sous la bâche des officielles où les attendaient le corps préfectoral, les autorités traditionnelles de la ville, les ambassadeurs du Maroc, du Pays bas et de la Corée, du ministre de l’Environnement  et du Développement durable Professeur Joseph Seka Seka, et de Anne désirée Ouloto ministre de la salubrité et de l’assainissement.

Le maire de la commune de Grand-Bassam Jean Louis Moulot au pupitre a souhaité la bienvenue à ses invités de marque dans sa ville. Tout ému d’être celui sur qui ce projet voit le jour, il a tenu a remercié le président de la République et son gouvernement pour tous les efforts fournis, pour faire de ce rêve une réalité « Heureux que ce projet  autrefois sujet de raillerie de nos populations puisse voir le jour, apres de longues années d’attente » dit-il.

L’ouverture de l’embouchure est un projet qui s’exécutera en 22 mois soit 2ans, et est financé à hauteur de 282 Milliards de FCFA et s’inscrit dans le cadre de la sauvegarde et de la valorisation de la baie de Cocody et de la lagune Ébrié : c’est un projet écologique qui permettra l’éclosion de la biodiversité et favorisera le retour des activités économiques notamment la pêche, qui est l’identité culturelle des peuples vivants à Grand-Bassam. Ce projet crucial bénéficie du soutien du Royaume du Maroc.

Les machines et les ingénieurs travailleront d’arrache-pied afin de livrer dans les délais le chef-d’œuvre prévu pour 2021.

Hermann Gnagno

Précédent
Suivant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

*